QUI EST GAUTHIER TOULEMONDE ?

Gauthier a écrit de nombreux articles sur l’histoire des explorations, la géopolitique, ainsi qu’un roman policier et une bande dessinée, soutenue par l’Adphile. Directeur de Timbres magazine, il fait régulièrement des reportages au bout du monde et part à la rencontre de postiers. Il suit aussi des grands éco-aventuriers comme Jean-Louis Etienne ou encore Raphaël Domjan. Gauthier a ainsi participé au premier tour du monde de l’histoire avec pour seule énergie le solaire. C’était à bord du trimaran PlanetSolar de Raphaël. A son retour d’Oman, il le retrouvera car il prépare son avion solaire avec lequel il devrait atteindre la stratosphère en 2018.

En 2013, Gauthier se rend 40 jours sur une île déserte en Indonésie et prouve qu’il est possible de travailler à distance, y compris dans des conditions extrêmes et en totale autonomie énergétique. Il est membre de la Société des explorateurs français et conférencier.

OMAN

Situé sur la péninsule Arabique, le sultanat d’Oman offre un contraste saisissant entre montagnes, plaines côtières et déserts. C’est le troisième plus vaste pays de la péninsule après l’Arabie Saoudite et le Yémen. Il se différencie des émirats du Golfe par sa situation méridionale et son ouverture sur l’océan. Oman est découpé administrativement en onze gouvernorats. Le sultanat est un trait d’union entre l’Inde et l’Afrique. Pays montagneux entouré de sable et d’eau il s’illumine des éclats d’azurs de l’Océan Indien sous le soleil d’Arabie. Dans ce milieu désertique qui couvre 70 % d’Oman, les contrastes sont saisissants. Le sultanat demeure un havre de paix à l’écart du tourisme de masse et des événements qui secouent le Proche-Orient.

Pourquoi ce voyage ?

Sur son île déserte, un jour de tempête, Gauthier a aperçu sur la plage une poupée qui ressemblait au Petit Prince. Il est devenu son compagnon, son Vendredi et Gauthier lui a fait la promesse de le retrouver dans l’un de ses univers : le désert. Gauthier veut aussi montrer que l’on peut sauver la planète en utilisant des énergies propres comme le solaire. Il vivra grâce à ses panneaux en totale autarcie énergétique. Il démontrera une fois encore que l’on peut travailler à grande distance y compris de lieux magiques.

Avec cette nouvelle expédition Web Robinson, il expliquera comment on survit seul dans le désert afin que toi aussi tu deviennes un aventurier.

L'ÉQUIPEMENT

Gauthier disposera de quatre panneaux solaires qui alimenteront un ordinateur et l’ensemble des appareils électroniques à sa disposition :

  • Un Thuraya pour capter l’Internet
  • Un téléphone satellitaire
  • Trois caméras pour se filmer
  • Une lampe frontale

Pour se loger : Une petite tente suffira mais pour travailer il installera une grande toile pour se protéger du soleil. Il peut faire jusqu’à 40° la journée. En revanche la nuit, il fait froid et la température peut descendre à 5°. Son chien dormira dehors mais il a l’habitude.Eau et nourriture : Plus de trois jours sans boire, et c’est la mort assurée. Gauthier apportera des jerricans d’eau et limitera sa consommation à 3,5 litres par jour. Une fois par semaine, il en utilisera pour se laver. Pour se nourrir, il n’aura que du riz et de dattes. Il lui arrivera de chasser – principalement des scorpions – pour améliorer son quotidien. Gauthier sera suivi à distance par un médecin Patrick Schoettker. Ils analyseront ensemble jusqu’où et comment le corps peut se contenter de peu de nourriture.