La Poste rend hommage à Georges Braque

17.12.2013

À l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort de Georges Braque (1882 – 1963), la Poste émet deux timbres hommages à l’une des figures majeures de l’avant-garde artistique du début du XXe siècle.

La Poste rend hommage à Georges Braque

Le 27 septembre 2013, la série artistique de la Poste s’enrichit d’un nouveau bloc de deux timbres célébrant le peintre français Georges Braque, disparu il y a 50 ans.
Les timbres illustrent deux tableaux créés par l’artiste en 1913 et 1944 : « Le guéridon » et « Le Salon peint ». Le fond de bloc représente un portrait du peintre photographié par Thérèse Le Prat, ainsi que le tableau « Nature morte avec cartes à jouer », datant de 1913.

Né à Argenteuil en 1882, Georges Braque commença à peindre sous l’influence des impressionnistes, avant de se tourner vers le fauvisme. De cette période datent deux œuvres majeures comme « Le Port de l’Estaque » (1906) ou « Paysage à La Ciotat » (1907). Sa rencontre avec Picasso l’attire vers le cubisme, dont il deviendra l’un des pionniers. Il recentre son œuvre sur l’exploration méthodique de la nature morte et du paysage, et représente ses sujets à travers de multiples points de vue juxtaposés. Au cours de sa vie, Georges Braque s’essayera à de multiples techniques : le collage (papiers, bois, journaux), le vitrail, les bijoux…

En 1961, un tableau de Braque, "Le Messager", figure dans la première série "Tableaux" émise par la Poste. La nouvelle série artistique créée par la Poste fait également écho à la Rétrospective Georges Braque, qui se tiendra au Grand Palais du 18 septembre 2013 au 6 janvier 2014.

Il sera vendu dans certains bureaux de poste à partir du 30 septembre 2013, par correspondance à Phil@poste service clients et sur le site Internet www.laposte.fr/timbres