La musique dans la peau

La musique est née avec les cultures et civilisations humaines. Certains ont tenté de la classer par catégories sociales, d’autres par origine, ou par type de personnalité… Mais au final, il existe autant de styles musicaux qu’il y a de goûts dans la nature !

S’il est quasi-impossible de dater l’invention de la musique, des instruments vieux de plusieurs milliers d’années ont été retrouvés, comme des flûtes datant de la préhistoire.  Aujourd’hui, ils sont classés par familles : les instruments à vent, à cordes, les percussions, les électromécaniques et les virtuels. Découvrons l’histoire de trois d’entre eux.

La musique dans la peau

Le SAVIEZ VOUS ?

Le son délivré par un instrument se décrit selon quatre caractéristiques : la hauteur, la durée, l’intensité, et… le timbre !

Les traces du tambour dans l’histoire remontent au XIè siècle av. J.C. Constitué d’un cylindre plus ou moins profond sur lequel est tendue une peau ou une toile synthétique, le tambour est rangé dans la famille des percussions. En tapant sur la peau avec les doigts ou des baguettes, une vibration est émise et amplifiée par la caisse de résonnance.

Quelle que soit la culture, le tambour est souvent associé à un rite, une cérémonie ou une annonce. En ce sens, il sert aussi de moyen de communication. Une anecdote de guerre raconte que Napoléon gagna la bataille du pont d’Arcole en 1796 grâce à un tambour : alors que les Autrichiens gardaient le pont, un seul homme traversa la rivière pour les contourner et sonner la charge. Les Autrichiens se sont crus encerclés et battirent en retraite.  

Timbre Tambourin

Petit cousin du tambour, le tambourin possède une caisse de résonnance plus petite pour être tenu d’une seule main et frappé par l’autre, alors que le volume du tambour nécessite qu’il soit porté par des anses.

Timbre Saxophone

Le saxophone était l’instrument de prédilection de Charlie Parker, considéré comme le créateur du jazz moderne, notamment le be-bop, caractérisé par son tempo rapide. Son saxophone a été vendu aux enchères 262 000 dollars en 2005.

Et si le nombre d’instruments de musique était illimité ?

Cuivre, bois, cordes… Tout est sonore !

Le saxophone a été inventé par Adolph Sax et breveté à Paris le 21 mars 1846. Conçu le plus souvent en laiton, le son est produit par vibration d’une anche en bois qui frotte contre le bec. Les « clés » ouvrent des trous percés sur la « cheminée » pour faire varier la résonnance. Il fait donc partie de la famille des bois, bien qu’il soit souvent classé à tort parmi les cuivres.

Longtemps cantonné au répertoire musical militaire, le saxophone fût adopté par la communauté afro-américaine dans les années 1920 pour produire des solos de jazz envoûtants. Le grand public fût rapidement conquis. Depuis, le « saxo » est utilisé dans presque tous les types de musique, du rock au classique en passant par le reggae !  

> Découvrez les secrets du Jazz avec les timbtres
Cuivre, bois, cordes… Tout est sonore !

La guitare est un instrument à cordes que l’on pince à différents endroits pour permettre de varier la vibration, celle-ci se transforme ensuite en son dans la caisse de résonnance.

Son origine reste inconnue, mais plusieurs historiens pensent qu’elle remonte à la création de la harpe, vers 3500 av. J.C. Instrument populaire par excellence, la guitare est aujourd’hui utilisé dans tous les styles de musique même si elle reste le symbole du rock et de la folk.

Inventée en 1928, sa déclinaison électrique offre un son plus métallique. Des capteurs transforment les vibrations des cordes en signaux électriques qui sont ensuite convertis en sons par un amplificateur électronique et un haut-parleur. Ici, le corps ne sert pas de caisse de résonnance mais a tout de même un rôle à jouer dans la production du son final en fonction de son matériau. Offrant une palette de variations très riche, la guitare électrique est le symbole d’un rock dur et énergique.

Cuivre, bois, cordes… Tout est sonore !

QUIZ !

La flûte de Divje Babe est le plus vieil instrument de musique jamais découvert. À votre avis, de combien d’années date-t-il ?

Depuis toujours, l’Homme fait preuve d’innovation pour produire de nouvelles sonorités. L’ère du digital a donné naissance à des instruments totalement virtuels, et la démocratisation du matériel informatique permet désormais à chaque individu de libérer facilement son potentiel créatif. Que la fête commence !