L’art du combat

Bonjour les amis, c’est Phil ! Vous l’ignorez sans doute mais je pratique le karaté depuis ma tendre enfance. Et je me suis dit que vous seriez intéressé par un petit cours sur les arts martiaux. D’ailleurs, savez-vous d’où provient le mot art martial ?

Beaucoup d’historiens s’interrogent sur le sens véritable de cette locution. Commençons par le mot « Martial ». En Europe, l’origine latine « Martialis » fait directement allusion à Mars, dieu de la guerre chez les Romains. Le terme « martial » renvoie ici à une idée d’agressivité et de violence assumée. Mais le terme « martial » est lui-même une traduction d’un sinogramme utilisé par les Chinois et les Japonais. Il représente de façon imagée un garde avec une lance dont le sens signifie « celui qui maintient la paix ». Une définition, deux sens, bizarre non ?

Et l’art dans tout ça ?  Si les arts martiaux ont été d’abord considérés comme un moyen pour attaquer ou se défendre d’un adversaire, certaines pratiques ont peu à peu pris une dimension artistique… Ainsi, aujourd’hui, on appelle les arts martiaux, toute discipline qui contribue à embellir la personnalité de ses pratiquants en renforçant leur équilibre, leur bravoure et leur morale vis-à-vis de la société actuelle.

 

L’art du combat

Le SAVIEZ VOUS ?

Qu’est-ce que l’Aïkido ? C’est un art martial originaire du Japon. L'aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire. Le terme Aïkido peut se traduire par « la voie de la concordance des énergies ».

L’art du combat

L’histoire des arts martiaux remonte à la nuit des temps, mais est aussi sujet à de nombreux débats. Eh oui, encore !

En Asie, la naissance des arts martiaux est intimement liée au développement de trois religions : le Taoïsme, le Bouddhisme et le Confucianisme. En effet, dès le VIIe siècle, on note la transformation des arts de combat (Bugei) en arts martiaux (Budo). Les arts martiaux sont devenus la recherche de la perfection du corps, de l'esprit et de l'âme, comparable aux arts tels que la danse, la poésie, ou toute autre forme d'art permettant le développement physique, psychologique et spirituel.

Différentes formes d’arts martiaux se propagent partout en Asie, et bientôt partout dans le monde… Même si les peuples d’Europe, d’Afrique et d’Amérique avaient, face aux dangers et aux guerres, déjà développé leurs propres arts du combat.

Timbre Karaté Technique

Le Yoko tobi geri est une technique de haut vol du Karateka. Cette technique est issue d'un des 4 coups de pied principaux et combiné à une forme sautée. Une technique fatale pour celui qui la reçoit.

Timbre Karaté

Ce timbre a été créé pour célébrer les championnats du monde de Karaté 2012 en France. Le Karaté est un des arts martiaux préférés des Français avec environ 200 000 licenciés dont à peu près 30% de femmes.

Des arts martiaux pour tous les goûts !

Plus qu’un sport, des valeurs.

Si tu désires un jour pratiquer un art martial, tu devras faire preuve de respect et d’ouverture. Les valeurs des arts martiaux pourraient se résumer ainsi : devenir techniquement supérieur et devenir un homme meilleur. Un code d’honneur lie le pratiquant pour l’ensemble de ses actes et décisions, tant dans le combat que dans sa vie de tous les jours.

De la même manière, les écoles d’arts martiaux traditionnels disposent d’un lieu dédié à l’enseignement appelé « le Dojo » Temple, gymnase, salle… Ce lieu est quasi sacré et dédié au travail et au recueillement. Ce n’est pas un espace de loisir. La pratique d’un art martial consiste en l’étude d’enchaînements et de mouvements avec ou sans armes, appelés notamment « kata » au Japon. Ces techniques se transmettent de professeur à élève comme une véritable bibliothèque de gestes d’attaque et de défense. Dans certains arts martiaux, un système de grades via des ceintures permet d’évaluer le niveau des pratiquants par un système de rangs.

Plus qu’un sport, des valeurs.

Vers la fin du XIXème siècle, de nombreux sports occidentaux se codifient avec des règles et des compétitions. Ils deviennent également de vrais loisirs pratiqués en société. Désireux de cadrer avec la tendance sportive internationale, le Japon transforma peu à peu ses arts martiaux traditionnels, en pratiques sportives sans dangerosité : le judo en 1882, kendo en 1903, kyudo en 1905, karatedo en 1935 puis aïkido en 1942. Bientôt suivirent le Karaté et le Taekwondo.

Au milieu du XXème siècle, les arts martiaux deviennent de plus en plus populaires avec l’apparition d’une star de cinéma planétaire comme Bruce Lee et l’introduction de disciplines telles que le Judo et le Karaté durant les Jeux Olympiques.

 

Plus qu’un sport, des valeurs.

Devenus un art au fil des siècles, les arts martiaux sont de plus en plus pratiqués à travers le monde. Et avec plus d'une cinquantaine de disciplines, vous trouverez bien un art martial qui vous ressemble !